image

Janvier 2024 n°298

Le préfet de Maine-et-Loire en visite à la Fédération
Monsieur Philippe CHOPIN, préfet de Maine-et-Loire a répondu à l’invitation de monsieur Philippe JUSTEAU et nous a honoré de sa présence le mercredi 10 janvier 2024 au siège de la Fédération.
Au-delà des missions de service public qui nous ont été confiées par l’Etat, cette rencontre a été l’occasion pour la Fédération de mettre en avant son organisation et son engagement dans le domaine de la biodiversité, de l’éducation à la nature, de la communication et de présenter l’activité des chasseurs de notre département. Au programme également, un aperçu des différents services, visite du site, du stand de tir et démonstration du simulateur de tir. La rencontre s’est clôturée par la signature d’une convention entre la Préfecture et la Fédération en présence de monsieur Denis LAIZE, président de la Chambre d’Agriculture, messieurs Ludovic MAGNIER, sous-préfet de Cholet, Pierre-Julien EYMARD, directeur de la DDT et Laurent MAILLARD Chef de l'unité cadre de vie et biodiversité de la DDT.
Cette convention prévoit l’apport d’un soutien financier pluriannuel de l’État à la Fédération pour améliorer la régulation des grands gibiers et accompagner l’indemnisation des dégâts qu’ils occasionnent. Cette convention décline dans notre département le protocole d’accord national signé en mars 2023 entre l’État et la Fédération Nationale des Chasseurs. Elle vise à identifier les actions permettant d'accentuer l'effort de régulation des populations de grands gibiers, notamment les sangliers, afin de contenir les dégâts qu'ils génèrent.
Pour l’année 2023, la Fédération a perçu la somme de 149 394.58 €. En contrepartie, la Fédération s’est engagée à utiliser ces fonds pour prévenir et indemniser les dégâts agricoles et mettre en place sous le pilotage de la Fédération Nationale des Chasseurs, des mesures structurelles permettant une modernisation du système d’indemnisation et de suivi.
L’objectif est de faire baisser la surface des dégâts de 20% puis de 30% sur les 3 prochaines années (année de référence 2019). La Fédération devra présenter les moyens qu’elle a mis en place pour y parvenir. Deux bilans seront à faire chaque année (15 décembre et 31 mai).
Si le montant annuel d’indemnisation grand gibier payé ou provisionné dépasse 500 000 € pour les dossiers de l’année comptable, la fédération devra conformément aux articles L426-5 et R421-34 du code de l’environnement, mettre en place une contribution territoriale différenciée en fonction des dégâts par secteur.

Fermetures

  • 15 janvier : fermeture du faisan commun
  • 10 février : fermeture du faisan vénéré
  • 31 janvier : fermeture du gibier d’eau et gibier de passage (migrateurs terrestres) sauf pour les espèces suivantes :
    • Grives, merle, pigeons : fermeture le 10 février
    • Bécasse, tourterelle, caille des blés : fermeture le 20 février

Toutefois, le pigeon ramier pourra être chassé du 11 au 20 février, mais uniquement à poste fixe matérialisé de la main de l’homme. Puis, du 21 février au 31 juillet des opérations de destructions seront possibles avec autorisation individuelle du Préfet.
La vénerie sous terre du blaireau ferme le 15 janvier mais sa chasse à tir est autorisée jusqu’au 29 février.
La chasse à tir du grand gibier, du lapin, du renard, des mustélidés, de l’étourneau, des corvidés, du ragondin et du rat musqué est autorisée jusqu’au 29 février.

Formation sécurité décennale
Environ 6 000 chasseurs ont participé à la formation sécurité. Pour participer à la formation, il faut impérativement une validation de moins de cinq ans de votre permis de chasser afin que nous puissions procéder à l’enregistrement dans notre fichier.

Comptages lièvres
Comme chaque année, les techniciens de la Fédération, aidés de chasseurs bénévoles et bénéficiant d’une autorisation spéciale, effectuent des comptages nocturnes de lièvres sur les communes du département afin de bien suivre l’évolution des populations. Ce sont presque 10 000 km de routes et de chemins qui sont empruntés à cet effet.

SIA : la date butoir pour l'ouverture d'un compte SIA est repoussée au 31 décembre 2024
La nouvelle était attendue, et elle a été confirmée juste avant Noël par le service central des armes et explosifs (SCAE) du ministère de l’Intérieur : la date butoir pour l’ouverture d’un compte SIA est repoussée au 31 décembre 2024. C’est une bonne nouvelle pour les chasseurs, qui voient ainsi leur régime aligné sur celui des autres utilisateurs légaux d’armes à feu. Pour rappel :

• Une assistance téléphonique du pôle départemental Armes de la préfecture : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 16h30 au 02 53 57 90 59
• Une assistance par mail : pref­-49­-sia@maine­-et­-loire.gouv.fr
• Un accompagnement dans les points d’accueil numérique situés à la préfecture d’Angers et dans les sous­préfectures de Cholet, Saumur et Segré­en­Anjou­Bleu, sur rendez­vous et aux horaires d’ouverture de chaque point d’accueil. Les usagers seront aidés par un agent pour créer leur compte et vérifier ou mettre à jour leur râtelier virtuel.

A la fédération des chasseurs
Visite d’entreprise Made In Angers
Jeudi 29 février et vendredi 1er mars de 10h30 à 12h00 ou de 14h30 à 16h00.
Inscription à l’Office de tourisme d’Angers au 02 41 23 50 00 (Payant).

Sorties nature - Maison des Chasseurs Bouchemaine (inscription obligatoire au 02 41 72 15 00)
. Fabriquer un nichoir à canard - 28 février de 14h00 à 16h00
. Fabriquer un nichoir à mésanges - 02 mars de 14h00 à 16h00

 

 

Fédération Dép. des Chasseurs
"Les Basses Brosses" - CS50055 - Bouchemaine - 49072 BEAUCOUZE Cedex
Téléphone
02 41 72 15 00
Fax
02 41 72 15 09
Email
fdc49@chasseurdefrance.com
Horaires
Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.